Une cigogne apprend à vivre avec une prothèse de patte fabriquée grâce à une imprimante 3D

Une jeune cigogne s’est arraché une partie de la patte en prenant son tout premier envol depuis une cheminée en République Tchèque. Les responsables d’une réserve naturelle locale et un lycéen ont travaillé ensemble à la conception d’une prothèse sur mesure fabriquée avec une imprimante 3D. L’oiseau désormais équipé d’un membre artificiel est actuellement en rééducation.

Les vétérinaires de la réserve naturelle Soos, située en République Tchèque, sont venus en aide à une cigogne blessée et handicapée en lui fabriquant une prothèse en plastique. Ils ont pour cela utilisé la technologie de l’impression en 3D. L’oisillon avait été soigné dans le sanctuaire animalier après s’être arraché une partie de la patte en prenant son tout premier envol, raconte le Huffington Post, vendredi 3 septembre.

L’objectif est d’arriver à une prothèse parfaitement adaptée à la morphologie de l’animal et lui permettant d’effectuer ses tâches habituelles. Les spécialistes espèrent ainsi que la cigogne pourra « un jour voler, chasser et vivre pleinement », a expliqué à Reuters Zdenek Soukup, le directeur de Soos.

Une prothèse mise au point par un lycéen

Le membre artificiel conçu sur mesure a été mis au point et imprimé par Matyas Michl, élève d’un lycée local. La première prothèse posée à l’oiseau a été remplacée mercredi 1er septembre par un modèle encore plus adapté. « Malheureusement, la prothèse tourne sur elle-même, donc on essaie de la stabiliser avec une articulation, a détaillé le lycéen. En parallèle, je travaille aussi sur une chaussette en silicone qui éviterait que l’articulation soit sur la jambe, ainsi la prothèse tiendrait beaucoup mieux. »

L’oiseau, qui s’était blessé en s’envolant d’une cheminée, suit également un programme de rééducation. Les responsables de la réserve naturelle continuent à le prendre en charge mais ils recherchent actuellement un lieu protégé, comme un parc animalier, pouvant accueillir la cigogne pour la suite du protocole.

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Marquer un texte en gras: *mot*, souligner un texte: _mot_.
Les smilies standard comme :-) et ;-) sont convertis en images.

Pour éviter le spam par des robits automatisés (spambots), merci d'entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessous dans le champ de fomulaire prévu à cet effet. Assurez-vous que votre navigateur gère et accepte les cookies, sinon votre commentaire ne pourra pas être enregistré.
CAPTCHA